Programmes futurs

Programmes futurs


Dans le cadre du développement de la Vieille Ville comme ville touristique internationale, la Société de Développement de la Vieille Ville d’Acre persévère dans le développement de projets dans le domaine de l’hébergement, les attractions et les circuits touristiques.
Voici la liste des projets identifiés pour le développement et la commercialisation immédiate ainsi que ceux qui seront commercialisés par la suite, conformément aux plans de développement.
 
 
 

Projets pour commercialisation immédiate

 
 
1. Aménagement de l’entrée de la Vieille Ville d’Acre (le Jardin Enchanté)
La cours d’entrée à la forteresse. Au nord – des tours, au Sud, les bureaux de la Société de Développement de la ville d’Acre et les espaces utilisés par le théâtre d’Acre. 
Cet espace ouvert est impressionnant de part sa riche végétation et le sentiment d’« accueil des invités » qui y règne, c’est la raison pour laquelle il est entouré par l’entrée des salles des chevaliers et la forteresse. Dans la cours, a été placé le centre des visiteurs et des réservations pour Acre, la Galilée Occidentale et la Haute Galilée. Cette année il est prévu d’aménager dans les divers espaces de la cours, un restaurant, un magasin de vente de livres et de cartes, un point de change d’argent, une cafétéria et un grand bâtiment pour les toilettes publics. 
De plus, un étage supérieur sera construit dans le bâtiment des bureaux de la Société de Développement d’Acre. Le rez-de-chaussée sera utilisé à des fins commerciales.
 
2. Le Khan Al-Shawarda
L’un des Khans les plus spectaculaires et les plus grands de la Vieille Ville d’Acre. Il est situé entre la zone commerciale et le port. La façade orientale du Khan touche la mer et fait partie de la muraille maritime. Grâce à son emplacement, il donne sur le paysage du golfe et bénéficie d’un accès potentiel à la mer. L’étage inférieur est utilisé comme espace commercial ; au niveau de l’étage supérieur moderne qui a été ajouté sur l’étage historique, un petit hôtel de 60 chambres tout au plus sera établi. 
  
3. L’espace du cinéma « Boustan »
Espace dans lequel le cinéma estival « Boustan » est installé – c’est un endroit particulier et unique à l’entrée de la ville, proche de la porte terrestre. La façade de l’espace est entièrement tournée vers la mer et le paysage du port de la Vieille Ville d’Acre. Au sein de l’enceinte se trouve une zone commerciale donnant sur la rue Saladin, la principale rue commerçante de la Vieille Ville. 
Un petit hôtel de 60 chambres tout au plus doit être construit sur cet espace.
 
 
 
 
 
 
4. Le Khan Al-Omdan et le Khan A-Shouna
Ces deux khans font partie des bâtiments les plus importants de la Vieille Ville d’Acre. Le Khan Al-Omdan est une splendide structure ottomane dans laquelle des travaux de conservation ont été réalisés, un pan donne sur la marina et l’autre sur la place des pêcheurs ; le Khan A-Shouna, adjacent a conservé des parties authentiques datant de la période croisée. 
Les deux Khan sont destinés à être intégrés dans l’hôtel qui comprendra environ 170 chambres, le rez-de-chaussée est destiné aux commerces et au public. Cet hôtel sera unique et particulièrement fascinant. 
 
5. Le petit Hammam
Il s’agit d’un bâtiment ottoman sur un étage d’une surface de 600 m² utilisé comme Hammam jusqu’au début des années 1970. De nos jours, une partie du bâtiment détruit n’est pas utilisée. Il se trouve au Nord du Khan A-Shouni censé être transformé en hôtel. 
Le bâtiment est destiné à son utilisation d’origine, un Hammam ravivant ainsi la tradition des hammams ayant disparu d’Israël. L’intégration d’un complexe commercial est prévue comprenant des cafés, des galeries, etc.
Le petit Hammam a été placé en appel d’offre dans le cadre de l’appel d’offre pour l’hôtel du Khan Al-Omdan et du Khan A-Shouna.
 
A la fin de la commercialisation des projets immédiats, la société entamera la planification de projets supplémentaires pour le développement et la commercialisation dont voici le détail :
 
1. Les salles du Rotary
Le bâtiment croisé présente des voûtes impressionnantes, situées en son centre, face au port de Pise et au Sud du Khan Al-Omdan. Le bâtiment est destiné à une utilisation commerciale. Il est possible d’exploiter la zone des voûtes sur deux étages et ainsi permettre le passage du public entre les ruelles du centre de Pise au Nord vers la rue Saladin Batzri. 
 
2. L’ancre Sud – espace touristique Saint Jean
L’espace se situe sur un axe multiple avec au Nord la promenade des murailles, entre le port de Pise à l’Est et l’église Saint Jean à l’Ouest. Sa surface s’étend sur 1000 m², il est situé sur un point touristique central donnant au Nord sur la mer. Grâce à son emplacement et à son caractère, l’espace est naturellement destiné et être utilisé comme espace touristique qui comprendra un petit hôtel et une galerie marchande. 
 
3. Burj al-Corayim
Au coin nord-ouest de la ville se trouve l’une des tours les plus fortifiées des « murailles maritimes », le Burj al-Corayim. S’élevant sur 11 mètres au dessus de la mer et d’une superficie de 730 m², le Burj donne sur un paysage magnifique : au nord, en direction de Rosh Pina et au Sud le long des murailles et de la chaîne montagneuse du Carmel. Grâce à son emplacement stratégique et sa vue imprenable, il est destiné à devenir un emplacement touristique, accueillant un restaurant, un lieu de conférence etc.
 
4. Le site 54
Ce bâtiment croisé en voûtes se situe au Sud du bazar couvert. Une partie du bâtiment est souterraine et le toit est ouvert. Grâce à son espace impressionnant pratique d’accès, il est possible de destiner cette structure à des besoins commerciaux et touristiques. Environ 1000 m² + le toit
 
 
 
 
 
 
5. La structure du pressoir à olive (anciennement une fabrique d’olive et de savon)
Ce pressoir à olive situé au sous-sol du palais est destiné à être utilisé comme petit hôtel allié à l’étage supérieur de la maison Wizo. La superficie du rez-de-chaussée du pressoir s’étend sur environ 600 m² et les voûtes impressionnantes créent neuf espaces distincts. Objectifs possibles : commercial, restaurant et lobby d’un petit hôtel qui se trouverait au dessus. Destiné à devenir une cave à vin.  
 
 
 
 
 
 
6. L’hôtel Laguna
Une surface ouverte est disponible dans la zone Sud-Ouest de la ville. Un portfolio de projets a été préparé pour utiliser cette zone, avec la proposition d’une construction d’un hôtel comportant environ 170 chambres ainsi qu’un parking souterrain. Par le passé, cet espace était utilisé comme forteresse par les Templiers dont on peut encore voir les vestiges datant de l’époque Croisée. Il a été positionné sur la roche et les alcôves toujours présentes sur la plage et utilisé comme postes de gardes. Dans le programme des grandes lignes du plan, un plan d’urbanisme spécifique ainsi qu’une planification particulière doivent être présentés.
 

 


Retour en haut